mattbed

mattbed gribouille, crayonne, rature, biffe, raconte de jour comme de nuit, assis-debout-couché… et aussi il marche, écoute, regarde, se perd, marche encore, regarde toujours, s’égare un peu plus œil en éveil – oreille attentive – plume suspendue – prêt à se laisser surprendre pour tenter de saisir l’éphémère, attraper le fugace, retenir le rêve évanoui cueillir un instant, aller à la découverte des choses derrière les choses, transmettre une émotion par la plume,  l’image ou la voix, encore et encore…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.