Marie-Philippe JONCHERAY

Marie-Philippe Joncheray est née en 1974. Après des études de Lettres-modernes à la Sorbonne et de chinois à Langues’O, elle enseigne le français à des collégiens et des lycéens puis écrit plusieurs romans (Diane chasseresse, La Mécanique du désir) et des textes courts pour la jeunesse (Le bouillon du dragon) et les adultes (Dans la forêt profonde, Amour platonique pour la revue Spasme, Voluptas, Voluptatis pour Daïmon).

Son travail, ses obsessions et explorations tournent autour du désir et du corps, d’une identité féminine en mouvement. Dans des textes courts, elle tente de saisir à travers la spontanéité du réel des résonances profondes, archaïques, mythiques.

Ce sont des sortes d’instantanés où perce l’urgence de la vie, le mouvement, le désir, la dérision parfois. Elle aime voir dans de minuscules phénomènes de la vie matérielle ce qu’il y a de profond et essentiel.

La lecture et la voix occupent une place importante dans son travail d’autrice. Elle produit une émission pour Radio U pour laquelle elle lit les textes qui lui sont chers. Ce sont notamment des voix de femmes qu’elle cherche à faire entendre dans le cadre d’un travail de collecte intitulé J’ai été ma propre route. Et elle contribue à la revue de littérature orale nommée Litt’Orale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.